Historique de l’A.G.A.P.E.I.

  • 1964 : ouverture à Granville de l’Institut Médico Pédagogique « Les Papillons Blancs » (organisme gestionnaire : association St Loise des Papillons Blancs).
  • 1969 : création de l’Association Granvillaise des Amis et Parents d’Enfants Inadaptés – Assemblée Générale constitutive : 25 juillet 1969.
  • 1970 : reprise de la gestion de l’IMP.
    • Définition d’un projet à long terme de création d’un Institut Médico Educatif dans le cadre des opérations à inscrire au VI e plan.
    • Extension et rénovation des équipements de l’IMP : agrément pour l’accueil de 55 élèves de 5 à 18 ans au lieu de 30 (5-16 ans).
    • Construction d’un bâtiment métallique pour implanter une classe, un atelier de vie pratique et un atelier de travaux manuels.
  • 1971 : ouverture sur l’environnement :
    • Location d’un appartement HLM pour installer un atelier de vie pratique, utilisation de locaux sociaux pour l’implantation du club de loisirs.
    • Construction du bâtiment VB pour l’installation du service restauration et l’implantation de 3 unités pour les jeunes enfants, d’une salle de kinésithérapie …
  • 1972 : disparition du terme Papillons Blancs dans l’appellation de l’établissement (désignation AG).
  • 1973 : pour atteindre ses buts, l’AGAPEI opte en Assemblée Générale pour une politique sociale, promotionnelle en fonction et à partir de la personne, du groupe et de la communauté auxquels elle appartient.
    De cette politique, deux notions seront dégagées et déterminantes pour les équipements :

    1.  les besoins de la personne et de sa famille
    2.  le milieu communautaire

(l’AGAPEI retiendra des options des travaux de la Commission d’Action Sociale en faveur de l’Enfance Inadaptée du VI e plan).
Définition d’une zone d’action et de recrutement.

  • 1974 : Agrément de l’Institut Médico Educatif : 82 élèves de 3 à 20 ans
    • Section Médico Pédagogique
    • Section Médico Professionnelle
    • Agrément d’un placement familial spécialisé annexé à l’IME : 60 places.
  • 1975 : année marquée par la dénomination de l’Institut du patronyme Henri Wallon (développement de l’enfant dans son milieu).
    • Construction du bâtiment préfabriqué pour l’implantation de l’atelier de travaux manuels de l’IMP et l’atelier professionnel de l’IMPro.
    • Poursuite de l’intégration physique des équipements, le quartier St Nicolas est une zone urbaine en voie de développement, disponibilité de locaux sociaux, convention d’utilisation avec la ville de Granville et l’Office HLM.
    • L’AGAPEI intégrera dans sa finalité, l’article 1er de la Loi d’Orientation n°75-534 du 30 juin 1975, en faveur des personnes handicapées ; cette loi sera la caution de la politique d’intégration engagée.
  • 1979 : organisation et structuration des équipements.
  • 1981 : élaboration d’un projet en vue de la création d’une structure pour adultes, éclatée dans la communauté.
  • 1982 : dépôt du projet d’agrément et ouverture du Centre Promotionnel de Formation à l’Autonomie (CPFA) : Foyer Occupationnel d’Accueil, structure éclatée intégrée et banalisée dans la cité.
  • 1982 : l’AGAPEI habilitée en qualité d’organisme intermédiaire de placement familial pour l’hébergement des adultes du CPFA.
  • 1983 : approbation par l’AGAPEI de la mission de l’Institut Henri Wallon.
  • 1983 : évaluation des équipements et services : pratique de la méthode PASS, Programme d’Analyse des Systèmes de Services au C.P.F.A.
  • 1984 : évaluation des équipements et services : pratique de la méthode PASS, Programme d’Analyse des Systèmes de Services. Mise en oeuvre de la VRS à l’Institut Henri Wallon.
    Création à l’Institut Henri Wallon d’un Bureau d’Etudes et de Planification des Services, chargé d’élaborer des projets individuels pour les bénéficiaires.
  • 1985 : organisation par l’AGAPEI d’un colloque international sur le thème : « INTEGRATION ET ROLE SOCIAL DE LA PERSONNE HANDICAPEE ».
    • Création d’un groupe Parents-soutien.
    • Renforcement de la politique d’intégration, plus individualisée.
    • Mise en place d’un Service Promotionnel d’Adaptation et d’Intégration Communautaire (placement familial). Ingénierie de l’Adaptation et de l’Intégration dans la cité.
    • Élaboration d’un projet en vue de l’agrément d’une section Centre d’Aide par le Travail annexée au C.P.F.A.
  • 1986 : dépôt de la demande de création d’un Centre d’Aide par le Travail en date du 25 avril.
  • 1987 : éclatement maximum dans la communauté des équipements de l’Institut Henri Wallon en dispositif d’Adaptation et d’Intégration dans la cité.
  • 1989 : agrément du Centre d’Aide par le Travail le 02 mai 1989, ouverture de 20 places sur les 45 demandées. Structure éclatée intégrée et banalisée dans la cité.
  • 1991 : extension du Centre d’Aide par le Travail qui passe de 20 à 30 places.
  • 1992 : extension du Centre d’Aide par le Travail qui passe de 30 à 40 places.
  • 1993 : mise en place des Conseils d’établissement à l’Institut Henri Wallon et au CPFA.
    • Nouvel agrément pour le Semi-Internat, le Centre d’Accueil Familial Spécialisé et le SESSAD de l’Institut Henri Wallon.
  • 1994 : extension du CAT qui passe de 40 à 45 places.
    • 47 places Foyer Occupationnel d’Accueil (FOA), 47 places Hébergement, 25 places Service Insertion.
  • 1995 : approbation de l’Assemblée Générale d’acquérir pour l’implantation des Services d’Accueil et Administratifs du siège social de l’association un local quartier St Nicolas à Granville.
    • Projet de création d’une structure pour personnes lourdement handicapées.
    • Réflexions sur l’avenir des personnes handicapées vieillissantes avec création d’un groupe de travail.
  • 1996 : le 05 avril, adoption en Assemblée Générale des nouveaux Statuts de l’AGAPEI.
    • Le 23 mai, approbation en Conseil d’Administration du nouveau Règlement Intérieur modifié à partir des nouveaux Statuts adoptés le 05 avril 1996.
  • 1997 : le 1er septembre, nomination d’un Directeur Pédagogique (Education Nationale) à l’école annexée à l’Institut Henri Wallon et signature d’une Convention Education Nationale / DDASS / AGAPEI.
    • Augmentation de la capacité d’accueil au CPFA par création de 5 places en appartements supervisés et 5 autres en activités de jour FOA => 52 places FOA, 47 places Hébergement et 30 places Service Insertion.
  • 1999 : agrément pour 50 places au Centre d’Aide par le Travail.
    • Action de formation et de maintien des acquis scolaires et culturels pour les bénéficiaires du CAT, en collaboration avec le GRETA Sud Manche.
    • En octobre, remise à jour du Projet Associatif de l’AGAPEI.
  • 2000 : mise en place des 35 heures dans les établissements.
    • Construction et mise en service pour l’Institut Henri Wallon de 3 unités près de l’école J.Ferry et 2 unités près du PALIJ à Granville.
    • 1ère participation de l’AGAPEI aux Journées Nationales de Solidarité de l’UNAPEI => opération Brioches.
    • Extension des locaux des services administratifs du CPFA.
  • 2001 : demande d’extension de l’agrément du SESSAD de 14 à 28 places.
    • Demande d’extension de 7 places pour le Centre d’Aide par le Travail.
    • Nouveau Projet d’établissement à l’Institut Henri Wallon.
    • 1ère participation du CPFA au marché de Noël organisé par l’UNAPEI à Paris.
  • 2001/2002 : construction et mise en service de l’atelier espaces verts et horticulture de l’Institut Henri Wallon.
  • 2002 : construction et mise en service de l’atelier Assemblage pour les adultes du CPFA.
    • Extension de 6 places pour le Centre d’Aide par le Travail.
  • 2003 : extension d’1 place pour le Centre d’Aide par le Travail.
    • Extension de l’agrément du SESSAD de 14 à 28 places.
  • 2006 : extension de 5 places pour le Centre d’Aide par le Travail => 62 places agréées.
    • Extension de 3 places pour l’ESAT (ex-CAT) => 65 places agréées.
  • 2007 : ouverture du Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) => 12 places agréées.
    • Extension de l’agrément du SESSAD de 28 à 42 places.
  • 2009 : le 18 août, extension de l’agrément du Foyer d’Accueil Médicalisé de 12 places => 24 places agréées.
    • Le 1er décembre, construction et mise en services des ateliers Espaces Verts de l’ESAT sur la zone artisanale des Delles à Longueville.
  • 2010 : le 08 mars, diminution de l’agrément de l’IME Henri Wallon de 5 places => 71 places agréées.
    • Le 10 mai, inauguration des locaux du SESSAD, ZI de la Parfonterie à Granville.
  • 2011 : novembre, ouverture de la deuxième tranche du Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) à St Nicolas à Granville.
  • 2012 : le 09 mai, inauguration du site de St Nicolas du Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM).
    • Le 27 novembre, inauguration des bureaux du CPFA, 200 rue Paul de Gibon à Granville.